Un voyage en Tierra del Fuego

Ce voyage réservé exclusivement à des groupes de 8 voyageurs au maximum sera pour eux l'occasion rêvée de partir à la découverte d'une destination méconnue.

Des paysages de la Terre de Feu sculptés par le vent aux vastes étendues de la pampa, en passant par les merveilles gelées des glaciers, cette expédition promet une expérience au-delà de la destination elle-même, et s'adresse à des passionnés d'aventure qui cherchent à découvrir et à explorer toujours plus loin.

Vous aurez l'occasion de séjourner dans un lieu encore marqué par les colons, en nouant des liens directs et authentiques avec des personnes ancrées dans l'histoire de la région.

PRÊT À EXPLORER DES ENDROITS RECULÉS ?

Depuis près de trois décennies, nous parcourons inlassablement les régions les plus reculées de l'Amérique du Sud, en explorant et en étudiant continuellement ce que ces territoires ont à nous apprendre. Ce voyage exclusif de 7 jours et 6 nuits a été conçu spécialement pour les voyageurs souhaitant explorer une région reculée du monde. Il reflète notre désir d'explorer des destinations éloignées en dehors des sentiers battus, de découvrir des lieux d'une beauté inégalée et d'établir un lien avec eux, grâce à un voyage d'exploration profonde en Patagonie chilienne. Nous nous aventurerons dans des territoires inhabités et rarement explorés, pénétrant dans les paysages sauvages qui nous attendent.

Aperçu de l’itinéraire

Le voyage commence dans la ville de Punta Arenas, où nous nous rencontrerons et ferons connaissance.

Les jours suivants, notre itinéraire vous fera traverser le détroit de Magellan, explorer les vastes pampas de la Terre de Feu, visiter la seule colonie de manchots royaux de l’île et vous immerger dans la culture des estancias de ce territoire. Nous ferons aussi des randonnées dans les forêts patagoniennes et nous naviguerons dans les impressionnants fjords et glaciers. La majesté de la cordillère Darwin nous émerveillera, tout comme la beauté naturelle du parc national Yendegaia, de ses lacs et de la nature sauvage qui l’entoure.

Un vol privé au départ de Pampa Guanaco nous ramènera à Punta Arenas.

Les guides et le personnel d’Explora nous accompagneront à tout moment pour faire de ce voyage une expérience inoubliable.

Consultez notre itinéraire détaillé ici

Reliez votre séjour avec Explora Torres del Paine, Explora Parc national Patagonia ou Explora El Chaltén, et explorez à fond la Patagonie. N’oubliez pas que si vous êtes membre de notre programme de fidélité EXPLORER ECHO SOCIETY, vous bénéficierez d’une réduction sur vos séjours dans nos lodges.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Camila à l’adresse camila.diaz@explora.com
ou appelez le +569 3917 8162 ; elle vous assistera pour toute demande.

La Terre de Feu est marquée par une histoire fascinante. Ce territoire à la beauté sauvage et aux paysages grandioses est situé à l’extrême sud de l’Amérique. Depuis la nuit des temps, les tribus indigènes Yámanas et Selk’nam ont habité ces terres inhospitalières, s’adaptant courageusement à un environnement hostile. Leurs cultures riches et leurs traditions ancestrales résonnent encore dans les brumes du passé.

C’est en 1520 que le navigateur portugais Ferdinand Magellan aperçoit pour la première fois des feux de joie sur la côte et nomme cette région Terre de Feu. Depuis, des explorateurs audacieux et des chasseurs de trésors se sont aventurés dans ces eaux turbulentes et ces terres sauvages à la recherche de richesses et de nouvelles routes commerciales. Toutefois, la nature difficile et les conditions climatiques impitoyables ont fait de la Terre de Feu un endroit redouté et respecté.

Au XIXe siècle, la fièvre de l’or, la production de laine de mouton et l’industrie du bois ont attiré nombre de colons. Mais au fil du temps, la région est devenue un point de départ pour les expéditions scientifiques et les explorations de l’Antarctique, et s’est transformée en une porte d’entrée vers les régions les plus éloignées du monde.

Aujourd’hui, la Terre de Feu attire les voyageurs par sa nature sauvage et majestueuse. Ses parcs renferment des lieux exceptionnels aux forêts luxuriantes, aux montagnes imposantes, aux anciennes tourbières et aux glaciers immaculés. Les aventuriers qui s’y engagent y ressentent à chaque pas le vent du bout du monde.

Outre les incroyables manchots royaux, les fjords et l’ensemble de l’île recèlent une faune d’une grande diversité.

  • Albatros à sourcils noirs Thalassarche
  • Léopard de mer Hydrurga leptonyx
  • Dauphin de Peale Lagenorhynchus australis
  • Caracara huppé Polyborus plancus
  • Ibis mandore Theristicus Caudatus
  • Buse tricolore Buteo Polyosoma
  • Cygne à cou noir Cygnus Melancoryphus
  • Condor des Andes Vultur Gryphus
  • Faucon pèlerin Falco Peregrinus
  • Goéland de Scoresby Leucophaeus Scoresbii
  • Guanaco Lama guanicoe
  • Renard de Magellan Lycalopex culpaeus lycoides

Le détroit de Magellan est une voie maritime importante située à l’extrémité sud de l’Amérique du Sud. C’est en 1520 qu’il a été emprunté pour la première fois par un navire européen dirigé par l’explorateur portugais Hernando de Magellan. Le détroit de Magellan relie les océans Atlantique et Pacifique, offrant une voie alternative pour le commerce et la navigation entre les deux océans.

Ce détroit mesure environ 570 kilomètres de long et sa largeur varie de 2 à 32 kilomètres. Il est difficile d’y naviguer en raison des forts courants, des vents violents et des conditions météorologiques changeantes qui règnent dans la région.

Au fil des siècles, le détroit de Magellan a été utilisé comme route commerciale pour le commerce maritime, notamment à l’époque des voiliers. Il a également été le théâtre de nombreuses expéditions et explorations scientifiques.

Aujourd’hui, le détroit est emprunté par des cargos, des bateaux de croisière et des bateaux de pêche. En outre, son charme naturel et son importance historique incitent les gens à explorer ce fascinant passage maritime.

  • La Terre de Feu est marquée par une histoire fascinante. Ce territoire à la beauté sauvage et aux paysages grandioses est situé à l’extrême sud de l’Amérique. Depuis la nuit des temps, les tribus indigènes Yámanas et Selk’nam ont habité ces terres inhospitalières, s’adaptant courageusement à un environnement hostile. Leurs cultures riches et leurs traditions ancestrales résonnent encore dans les brumes du passé.

    C’est en 1520 que le navigateur portugais Ferdinand Magellan aperçoit pour la première fois des feux de joie sur la côte et nomme cette région Terre de Feu. Depuis, des explorateurs audacieux et des chasseurs de trésors se sont aventurés dans ces eaux turbulentes et ces terres sauvages à la recherche de richesses et de nouvelles routes commerciales. Toutefois, la nature difficile et les conditions climatiques impitoyables ont fait de la Terre de Feu un endroit redouté et respecté.

    Au XIXe siècle, la fièvre de l’or, la production de laine de mouton et l’industrie du bois ont attiré nombre de colons. Mais au fil du temps, la région est devenue un point de départ pour les expéditions scientifiques et les explorations de l’Antarctique, et s’est transformée en une porte d’entrée vers les régions les plus éloignées du monde.

    Aujourd’hui, la Terre de Feu attire les voyageurs par sa nature sauvage et majestueuse. Ses parcs renferment des lieux exceptionnels aux forêts luxuriantes, aux montagnes imposantes, aux anciennes tourbières et aux glaciers immaculés. Les aventuriers qui s’y engagent y ressentent à chaque pas le vent du bout du monde.

  • Outre les incroyables manchots royaux, les fjords et l’ensemble de l’île recèlent une faune d’une grande diversité.

    • Albatros à sourcils noirs Thalassarche
    • Léopard de mer Hydrurga leptonyx
    • Dauphin de Peale Lagenorhynchus australis
    • Caracara huppé Polyborus plancus
    • Ibis mandore Theristicus Caudatus
    • Buse tricolore Buteo Polyosoma
    • Cygne à cou noir Cygnus Melancoryphus
    • Condor des Andes Vultur Gryphus
    • Faucon pèlerin Falco Peregrinus
    • Goéland de Scoresby Leucophaeus Scoresbii
    • Guanaco Lama guanicoe
    • Renard de Magellan Lycalopex culpaeus lycoides
  • Le détroit de Magellan est une voie maritime importante située à l’extrémité sud de l’Amérique du Sud. C’est en 1520 qu’il a été emprunté pour la première fois par un navire européen dirigé par l’explorateur portugais Hernando de Magellan. Le détroit de Magellan relie les océans Atlantique et Pacifique, offrant une voie alternative pour le commerce et la navigation entre les deux océans.

    Ce détroit mesure environ 570 kilomètres de long et sa largeur varie de 2 à 32 kilomètres. Il est difficile d’y naviguer en raison des forts courants, des vents violents et des conditions météorologiques changeantes qui règnent dans la région.

    Au fil des siècles, le détroit de Magellan a été utilisé comme route commerciale pour le commerce maritime, notamment à l’époque des voiliers. Il a également été le théâtre de nombreuses expéditions et explorations scientifiques.

    Aujourd’hui, le détroit est emprunté par des cargos, des bateaux de croisière et des bateaux de pêche. En outre, son charme naturel et son importance historique incitent les gens à explorer ce fascinant passage maritime.