L’art du voyage

Pour explora, un voyage, c’est avant tout le plaisir du cheminement et les expériences enrichissantes que l’on y vit. Notre philosophie, que nous avons appelée « l’art du voyage », est fondée sur trois piliers : régions isolées, explorations en profondeur et luxe de l’essentiel.

An adventure travel, Chile, Bolivia, Atacama, Uyuni. All inclusive vacations, explorations routes

Régions isolées

Nos hôtels sont toujours situés dans des régions isolées

Pour nous, les régions isolées ne sont pas simplement loin de tout. Elles sont aussi l’occasion de se détacher du quotidien pour observer, avec le recul que permet cet isolement, notre propre existence. La distance semble réorchestrer différents aspects de notre vie, les mettre en perspective, élargir nos horizons et nous nourrir de nouvelles idées, d’un nouvel élan.

Hinking trips. Argentina, El Chaltén, Chile, Patagonia. Adventure travel. Wilderness vacations

Exploration en profondeur

La contemplation passive ne nous suffit pas.

Nous voulons que nos voyageurs se vouent corps et âme à leur voyage : par la raison, mais aussi par les sens, par les émotions et par le mouvement. Ces explorations en profondeur qui nous tiennent tant à cœur doivent être bien menées, c’est pourquoi les guides jouent un rôle primordial au sein d’explora.

Andean intercultural lunch

Le luxe de l’essentiel

 

Pour nous, le luxe réside dans l’expérience et non pas dans les apparences.

Dans un monde où foisonnent les imitations, nous offrons le luxe de se rapprocher de quelque chose à l’état pur.

Vision du fondateur

Pendant des années, j’avais voyagé au Chili et en Amérique du Sud et savouré le mariage parfait entre un environnement naturel sans pareil et l’expression d’une culture passionnante.

Vision du fondateur

Dans les années 1970 et 1980, le pays était encore méconnu et seuls quelques rares voyageurs venaient de loin pour profiter de ce que nous, les Chiliens – comme ma famille, mes amis et moi-même – vivions.

C’est alors que nous avons décidé de créer explora, pour ouvrir le Chili vers le monde et le faire connaître. Mais il fallait remplir deux conditions.

D’abord, l’expérience explora devait rendre hommage à ce qui existait déjà, se détournant de la voie du tourisme traditionnel qui ne parvient souvent pas à souligner l’attrait de notre pays. Le Chili est doté de caractéristiques très particulières que les voyageurs expérimentés, capables de comprendre l’originalité de son environnement, apprécient tout particulièrement.

La deuxième condition était de proposer aux voyageurs de découvrir le Chili comme nous l’aimions : c’est-à-dire par une interaction avec la nature et les cultures locales dans le cadre d’explorations relativement exigeantes physiquement, une condition sine qua non pour découvrir ce que le pays a de meilleur à offrir.

Enfin, à la fin de la journée, nous voulions offrir à nos voyageurs le confort et les plaisirs qu’ils méritaient après tant d’efforts, et ce, même dans les conditions les plus difficiles.

À l’époque, ce qui était proposé aux voyageurs était loin de nous satisfaire. Nous n’avions donc d’autre choix que d’inventer cette manière de voyager. Au fil de cette aventure, nous avons toujours été guidés par mes goûts personnels. Plus de 20 ans sont passés, des milliers de voyageurs sont venus au Chili et ont vécu des expériences inoubliables à nos côtés : cela prouve que nous ne nous étions pas trompés.

Bien sûr, certaines choses ont changé au fil du temps. Aujourd’hui, nous n’avons plus à tout inventer, mais nous continuons d’innover.

Il y a certains élans dont on ne guérit jamais.

Bon voyage,

Pedro Ibáñez
Président et fondateur
explora

Manifeste de l’explorateur

Manifeste de l’explorateur

Partez – Déconnectez-vous, mettez de côté votre vécu et votre regard habituel sur les choses. Quand on se détache de ses idées et de ses habitudes, on s’enrichit, on réapprend à profiter de tout.

Profitez du voyage – Ne soyez pas obnubilé par la destination finale. Essayez d’être réceptif face à l’imprévisible, à l’imprévu, aux choses qui se passent sur la route. Saisissez les occasions. Changez de programme.

Voyagez léger – Quand on a trop de bagages, on se sent lourd, on est freiné. C’est une distraction qui s’interpose entre notre environnement et nous. Emportez ce dont vous aurez besoin. Ne vous acharnez pas à essayer de vous protéger de tous les risques éventuels. La plupart du temps, quand on est dans un environnement moins confortable ou moins sûr que d’habitude, on gagne en liberté.

Allez encore plus loin – Des choses extraordinaires se passent au-delà des limites du possible. Une limite, c’est la fin de quelque chose, mais aussi le début de quelque chose d’autre. Explorez la frontière par vos propres efforts et selon vos possibilités.

Oubliez le temps – Essayez de ne pas de planifier les évènements du début à la fin. Laissez-les suivre leur cours à leur propre rythme. Profitez du temps qui s’écoule, naturellement : un enchaînement périodique de jours et de nuits. Quand on voyage, on a souvent l’impression que le temps passe différemment, parfois trop vite et parfois, lentement.

Marchez – Dès que vous pouvez, marchez. Quand on marche, on peut observer les choses de plus près, minutieusement. Marcher est une action qui se déroule à une vitesse naturelle et confortable. Un pas après l’autre.

Quittez les sentiers battus – Les expériences les plus enrichissantes sont souvent celles que l’on vit sur les routes les moins fréquentées. Les routes les plus connues sont tout simplement celles que d’autres voyageurs ont déjà parcourues. Relevez le défi de tracer un nouveau sentier. Osez, découvrez.

Sortez quand il pleut – Les choses sont différentes et ont l’air différentes que quand le soleil brille.

Posez des questions – Renseignez-vous sur les choses que vous voyez en chemin, demandez comment et pourquoi elles sont ce qu’elles sont.  La curiosité nous maintient en éveil, dans un état de changement perpétuel.

Goûtez à de nouvelles saveurs – Les aliments et les boissons revêtent des saveurs, des couleurs et des arômes différents suivant les lieux. Parfois, ils sont préparés selon des recettes vieilles de plusieurs générations. Goûtez-y.  Donnez-leur une chance de vous surprendre.

Ne vous arrêtez pas – Le mouvement nous maintient en vie et les nouvelles expériences nourrissent notre âme. Bougez. Ne vous arrêtez pas. Quand vous allez à un nouvel endroit, de nouvelles possibilités s’ouvrent à vous.

Arrêtez-vous – Les pauses sont aussi importantes que le mouvement. Faites une halte et respirez profondément. Écoutez. Prenez une pause. Parfois, il n’y a rien de mieux que de faire une bonne sieste, de contempler le paysage ou de lire un roman à l’ombre d’un arbre.

Parlez aux autres – Rien de tel que la conversation pour connaître d’autres personnes. Parlez aux habitants de la région. Dites-leur d’où vous venez, partagez avec eux vos idées, vos croyances. Écoutez-les. Défiez vos préjugés.

Écoutez les histoires sur le lieu où vous êtes – Le présent s’enrichit, il est mieux compris lorsque les récits du passé lui donnent une nouvelle lecture. Écouter des histoires, c’est se laisser surprendre et s’amuser.

Protégez la nature – Au long de votre voyage, assurez-vous de ne laisser aucune trace pour ceux qui passeront par là après vous.  Prenez soin de la nature. Les lieux encore vierges sont des trésors de plus en plus rares.

Destinations explora