Un mariage au bout du monde, explora Patagonia
News
February 12, 2016

Un mariage au bout du monde

Nous sommes le 14 février 2013. Lisa et Toby chevauchent dans les plaines du Parc national Torres del Paine en compagnie de l’un des gauchos qui travaillent à explora Patagonia. Il pleut, le vent souffle, mais, heureux d’être là, ils se moquent du mauvais temps. « Cette toile de fond… On ne peut rien imaginer de plus spectaculaire », observe Toby à propos du paysage qui les entourait, Lisa et lui, quelques heures avant leur mariage.

Américains tous les deux, Lisa Jordan et Toby Past se sont rencontrés en 2003, à l’époque où ils vivaient tous les deux à Atlanta, lors d’une soirée organisée par un ami en commun. Au fil de leurs rencontres, ils sont peu à peu tombés amoureux.

Un jour, Toby demanda à son amie de dresser la liste de trois endroits qu’elle rêvait de visiter et il fit de même. La Patagonie fut leur premier choix. Ainsi, pour le dixième anniversaire de leur relation – qui coïncide avec la Saint Valentin –, ils décidèrent de voyager pour un mariage au bout du monde.

Une découverte à deux

Lisa et Toby arrivèrent à explora Patagonia le 11 février 2013. Pendant les jours qui précédaient la cérémonie, ils vécurent quelques-unes des plus belles aventures de leur vie, écrit Toby dans un blog créé pour raconter les détails de son voyage.  

Lors de la randonnée vers la vallée Francés, ils découvrirent le cœur du massif et le glacier suspendu dont d’énormes blocs de glace se détachent régulièrement. Ils marchèrent 9 kilomètres pour atteindre la base des Torres del Paine, se baignèrent dans le lac Pehoé à -3 °C… « Les excursions étaient toutes fantastiques. Plonger dans ce lac formé par l’eau des glaciers fut particulièrement émouvant », décrit ce voyageur enthousiaste.

 

Toby and Lisa

Courtoisie de Toby Past y Lisa Jordan.

Le grand jour du mariage au bout du monde

« Nous avions envisagé une toute petite cérémonie, intime, mais la nouvelle de notre mariage s’est répandue et le jour du mariage, plus de 50 personnes étaient présentes. Nous avions le trac, mais étions aussi tellement heureux. Les amis que nous nous étions faits au cours des journées précédentes étaient pleins de gentillesse, surtout Rosario – l’hôtesse d’explora Patagonia – qui a tout organisé afin que ce jour soit vraiment mémorable. »

En descendant les escaliers qui conduisaient vers l’endroit où la cérémonie allait avoir lieu, Toby et Lisa se prirent par la main, essayant du mieux qu’ils pouvaient de contenir leurs larmes de joie. Quelques minutes après s’être placés devant la juge de l’état civil, ils trinquaient déjà au champagne avec le personnel et les autres voyageurs, devant la vue la plus spectaculaire de Torres del Paine : le lac Pehoé et les cornes.

Romina Da Pieve qui à l’époque, était guide à explora Patagonia, garde un très bon souvenir de ce jour-là. « Un mariage, ça n’arrive pas tous les jours ». Lors du deuxième mariage célébré à l’hôtel, l’an dernier, c’est elle qui fit office d’interprète.

Rosario Villagra, hôtesse de l’hôtel, évoque avec nostalgie de ce jour-là. C’était la première fois que l’on célébrait un mariage à explora Patagonia et l’équipe espérait que tout se passe bien, raconte-t-elle. Les fiancés souhaitaient se marier sur le ponton, mais à cinq heures – l’heure de la cérémonie – le temps changea et il fallut improviser. On plaça alors une table devant les grandes fenêtres qui donnent sur les cornes, on décora les lieux avec des fleurs et des bougies, et les autres voyageurs et le personnel furent invités. « Ce fut un beau moment, très émotif. L’un de nos guides et moi, nous avons été les témoins de Toby et Lisa », raconte Rosario.

Toby est du même avis que Rosario : le mariage fut un véritable succès. « Cette année, nous fêtons notre troisième anniversaire de mariage et n’attendons qu’une chose : retourner à explora à l’occasion de l’un de nos anniversaires de mariage », dit Toby.

 

Inscrivez-vous à la lettre d'information explora News et recevez chaque mois nos actualités.