En train vers Machu Picchu explora Valle Sagrado

En train vers Machu Picchu

Profitez d’un voyage inoubliable au cœur du Empire Inca.

En train vers Machu Picchu

Dans cette tour de Babel, version moderne, chaque groupe parle une langue différente. Pourtant les passagers de ce train n’espèrent pas atteindre le ciel puisqu’ils en viennent : la ville de Cusco est perchée à 3400 mètres dans les Andes péruviennes. Venus des quatre coins du monde, ils se dirigent vers l’une des citadelles les plus mythiques qui soient et s’apprêtent à écrire l’un des chapitres les plus passionnants de leur carnet de voyage : le voyage en train vers Machu Picchu et la Vallée sacrée.

Ce train est sans doute la meilleure manière de se rendre à Machu Picchu. On peut également atteindre la citadelle à pied, au terme d’une randonnée de plusieurs jours par le Camino del Inca ou par Salkantay, avec un guide certifié. Autre possibilité, moins connue et qualifiée par certains de périlleuse : le bus ou la voiture.

Pendant leur séjour à Cusco, plusieurs passagers du train ont probablement souffert du mal des hauteurs, el apunamiento ou soroche. Autant de mots pour décrire un manque d’énergie, une grande fatigue et des difficultés à respirer. Le mal des montagnes oblige bon nombre de voyageurs à adopter un rythme plus modéré, à se reposer et à acclimater progressivement leur corps à ce nouvel environnement. Les symptômes finissent par disparaître grâce à des infusions de coca ou de muña, plantes aux propriétés digestives et carminatives.

explorations full day Machu Picchu

Inca Rail: Train vers Machu Picchu

Deux sociétés ferroviaires se partagent le réseau qui conduit à Machu Picchu et à la Vallée sacrée. Inca Rail propose le trajet Ollantaytambo (situé à 1h50 de Cusco) – Aguas Calientes, qui dure 1h40, tandis que les trains de la société Perurail partent de Poroy, à 20 minutes de Cusco, et arrivent également à Aguas Calientes au terme d’un trajet de 4 heures qui peut se faire en trois classes différentes : Expedition, Vistadome et Hiram Binham, la plus luxueuse, ainsi nommée en honneur de l’explorateur qui a « découvert » Machu Picchu en 1911.

Préparatifs pour l’arrivée en train à Machu Picchu

Soyez prévoyant : Si vous comptez acheter votre billet de train à destination de Machu Picchu le jour même, comme bon nombre de néophytes, vous risquez de ne pas trouver de place. Il est vivement conseillé d’acheter le billet de train aussitôt après avoir acheté le ticket pour visiter la citadelle.

Dans le train à destination de Machu Picchu, les voyageurs, venus des quatre coins du monde, débordent d’enthousiasme. Une fois programmée leur visite entre avril et octobre, car c’est à cette période que le ciel est le plus dégagé – en novembre, le ciel est couvert, et entre décembre et mars, c’est la saison des pluies -, leur hôtel s’est occupé de tout le reste. En effet, explora Valle Sagrado se charge de réserver votre place dans le Vistadome, la voiture spectaculaire de Perurail qui propose le trajet le plus complet.

Le train cesse d’être un moyen de transport pour devenir une expérience panoramique : Les fenêtres se prolongent en arc de cercle vers le plafond du wagon, en grande partie transparent.

Half day exploration hikeTout le monde à bord! Vivez l’ aventure!

Le train à destination de Machu Picchu se met en marche. Peu de temps après le départ, il s’arrête et fait marche arrière. D’abord inquiets, les passagers réalisent que c’est ainsi que le train parcourt la première partie du voyage : en zigzag.

Le train continue d’avancer vers Machu Picchu, offrant au passage des vues spectaculaires sur l’altiplano et la forêt originelle, avant de descendre vers les forêts tropicales le long de la rivière Urubamba, à 2100 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Certains voyageurs conseillent de s’asseoir du côté gauche, dans le sens de la marche, pour jouir des meilleures vues. Il est également recommandé d’équiper son appareil photo d’un filtre polarisateur afin d’éviter les reflets sur les vitres. Mais on peut aussi se contenter de se coller à la fenêtre et de se laisser bercer par les fabuleux paysages du trajet.

Savourer l’chemin ancestral

Le train à destination de Machu Picchu est, en soi, une aventure. Le but est de savourer tout autant le voyage que la destination. N’est-ce pas là la philosophie du voyageur ? Si vous avez le temps, nous vous conseillons de profiter sereinement du voyage. Machu Picchu est là depuis un demi millénaire, il est donc inutile de se presser. Le groupe de l’hôtel explora descend à Ollantaytambo et prend place à bord d’un minibus confortable qui le conduira à l’hôtel, à 20 minutes de là seulement, dans le secteur de Urquillos.

Niché dans l’une des haciendas les plus isolées de la vallée, explora Valle Sagrado est érigé sur une ancienne plantation de maïs entourée de montagnes imposantes qui étaient autrefois le territoire de l’Empire Inca.

Les touristes compteront dans cette région de nombreuses ruines à visiter mais les voyageurs explora peuvent, quant à eux, choisir parmi plus de 20 explorations. Accompagnés d’un guide, dans le cadre de randonnées à pied ou à vélo, ils pourront pénétrer au plus profond d’une géographie sans pareil et de la culture andine de la région. À explora Valle Sagrado, ils auront l’occasion de vivre une expérience unique : l’expérience explora. Laissez-vous tenter.

Destinations explora

Inscrivez-vous à la lettre d'information explora News et recevez chaque mois nos actualités.