Actions de conservation concertées avec les communautés

Actions de conservation concertées avec les communautés

La meilleure manière de respecter notre passé, de profiter du présent et de dessiner un avenir meilleur est de mettre sur pied des projets ou de soutenir des projets existants liés à la conservation et aux actions concertées avec la population locale.

Actions de conservation concertées avec les communautés

À chaque destination explora, nous participons activement à des projets impliquant les communautés locales qui travaillent à la protection de leur environnement. Nous souhaitons impliquer les voyageurs explora à ces initiatives afin de les sensibiliser aux objectifs des projets et à multiplier les acteurs des initiatives de conservation participative.

Heureusement, nos actifs hôteliers dans des zones reculées nous permettent de résoudre une part importante des coûts et des difficultés logistiques de ces projets, c’est pourquoi nous les mettons à disposition des acteurs des projets quand l’occasion se présente.

Ce n’est pourtant que la pointe de l’iceberg. En effet, nous sommes fiers de la participation active de nos collaborateurs à chaque projet. Nous avons formé des équipes multidisciplinaires dont les compétences professionnelles et les centres d’intérêt personnels permettent un travail efficace et assurent le succès de chaque projet. De l’infaillible sens de l’orientation de nos chauffeurs aux inestimables connaissances de nos guides sur les environs, en passant par les prouesses culinaires de nos chefs, chaque membre de l’équipe explora joue un rôle fondamental dans nos projets conduits avec les communautés.

explora Rapa Nui Terevaka Outreach Program (TAO)

Ces trois dernières années, nous avons uni nos efforts à ceux du célèbre archéologue Brett Shephardson, de l’Université de Northern Arizona et sommes des acteurs permanents du Tervaka Outreach Program (TAO).

explora Rapa Nui Terevaka Outreach Program (TAO)

Il y a plus de 12 ans, Shepardson a visité Rapa Nui dans le cadre de son projet de thèse doctorale. Fasciné par son patrimoine archéologique, ses mystères et son peuple, il a compris, au fil de ses recherches, l’importance d’autonomiser les communautés locales afin qu’elles connaissent et qu’elles enrichissent leur patrimoine, tout en le transmettant aux nouvelles générations. Cette découverte l’a poussé à mettre en place un atelier annuel destiné à des élèves Rapa Nui. Cette plateforme éducative au service de la communauté locale permet aux habitants de l’île de prendre en charge leur patrimoine et de développer le potentiel scientifique et touristique de Rapa Nui. Au terme de l’atelier, chaque participant a les connaissances suffisantes pour diffuser le patrimoine Rapa Nui non seulement aux habitants de l’île, mais aussi aux communautés académiques et scientifiques du monde entier.

L’atelier a lieu une fois par an pendant les vacances d’hiver de l’hémisphère sud. Explora est un partenaire permanent du programme depuis trois ans, et nous sommes aujourd’hui plus impliqués que jamais. Le camp de base a été installé dans les jardins de l’hôtel, où 14 étudiants ont séjourné pendant le programme. Nos chauffeurs et nos véhicules se sont occupés des aspects logistiques de chaque exploration et notre équipe de cuisine s’est chargée de fournir repas et boissons aux élèves pendant toute la durée de l’atelier. Au fil des différentes versions, l’atelier a gagné l’admiration et le respect de la communauté locale qui est de plus en plus impliquée dans les activités proposées. L’année 2015 a vu une augmentation considérable du nombre de demandes, ce qui nous a poussé à sélectionner les participants en fonction de leurs résultats scolaires, d’une lettre de motivation et de principes d’égalité de genre. De même, en 2015, le TAO a compté pour la première fois depuis sa création la collaboration de la communauté académique internationale, représentée par deux étudiants doctorants des universités de Northern Arizona et Mount Holyoke. Les participants pouvaient choisir entre deux ateliers : archéologie ou énergies renouvelables – deux des principales problématiques de l’île.

explora Atacama Réserve Naturelle Puritama

Le nord du Chili, une région qui regorge de secrets, se caractérise essentiellement par son aridité. Néanmoins, du fait de facteurs géographiques particuliers, certains endroits sont au contraire caractérisés par l’eau.

explora Atacama  Réserve Naturelle Puritama

La biodiversité de la région a réussi courageusement à s’adapter à l’implacable altitude, à la sécheresse et aux variations thermiques du désert. En effet, les espèces qui habitent ce recoin isolé de la planète revêtent des caractéristiques uniques. C’est pour cette raison que notre fondateur, M. Pedro Ibáñez, a étudié la possibilité de créer une réserve naturelle privée servant d’oasis et de havre de sécurité pour la flore et la faune du désert. Au terme de longues recherches, il s’est décidé pour la rivière Puritama, dont les eaux thermales auraient des vertus curatrices. C’est ainsi qu’explora a créé la Réserve naturelle de Puritama, de 8500 hectares.

Notre projet de réserve naturelle consistait à développer un programme de conservation où les communautés locales pourraient acquérir les connaissances obtenues lors des recherches scientifiques et archéologiques conduites dans ce secteur. Pour atteindre notre objectif, il a fallu faire un relevé exhaustif de ce secteur afin de recenser les espèces présentes dans l’écosystème de la réserve. Pendant ces travaux, qui se sont déroulés sur deux ans, la communauté scientifique a recensé les nombreuses espèces propres à la région. Citons parmi elles le Chat des Andes (Leopardus jacobitus), l’une des espèces en voie de disparition les moins étudiées au monde. La réserve naturelle Puritama est le territoire de chasse et de reproduction de ce félin.

explora Patagonia Programme de restauration forestière de la lenga (hêtre de la Terre de feu)

En 2011, un lamentable incendie à réduit en cendres plus de 17 000 hectares du Parc National Torres del Paine. Depuis, nous travaillons de pair avec le gouvernement chilien et bon nombre d’ONG pour restituer les espèces endémiques touchées par l’incendie. Début 2015, nous avons décidé d’impliquer nos voyageurs à ces efforts à travers une campagne interne de restauration forestière.

explora Patagonia Programme de restauration forestière de la lenga (hêtre de la Terre de feu)

Conscients de la fragilité des territoires qu’ils explorent, nos voyageurs ont toujours été désireux de rechercher de nouvelles manières de préserver les richesses naturelles et culturelles de la planète, non seulement pour leur plaisir, mais aussi pour les générations futures. C’est pourquoi le Programme de restauration du hêtre de la Terre de feu entend donner à chaque voyageur l’occasion de participer activement à une solution environnementale. Chaque arbre est planté par une organisation locale impliquant des volontaires locaux et internationaux et contrairement à la reforestation, la restauration forestière comprend un suivi après la plantation initiale, où l’on veille à la santé et à la croissance de chaque plante. Nous avons acheté 700 hêtres de la Terre de Feu, qui peuvent être parrainés par nos voyageurs dans la boutique d’explora Patagonia. Les fonds réunis serviront à acheter 700 autres lengas, et ainsi de suite. Il s’agit donc d’un programme autonome de restauration forestière.

Destinations explora

Inscrivez-vous à la lettre d'information explora News et recevez chaque mois nos actualités.